vendredi 31 octobre 2014

This is Halloween!

Le thème de cette semaine était bien sûr. .. Halloween! !
Après le thème araignée de début de mois, les loulous étaient ravis de retrouver leur nouvelle idole!

Comment fêter SANS effrayer mon ptit bonhomme de 3 ans? Car oui, voir des squelettes un peu partout le fait hurler de peur.
Halloween en plein été? 

Un Halloween tout doux, c'est possible. Comme toute les semaines, j'avais prévu une chanson et une histoire particulière. Nous avons aussi parler des citrouilles, d'où elles venaient et d'où venait Halloween. Alors naturellement, la chanson est en anglais!

La table des saisons qui s'adapte! 

Beaucoup de couleurs et des citrouilles marrantes

Avec ce temps, la fête des peurs est lumineuse

UnJack o' lantern rigolo c'est possible!

Nous avons aussi décoré la maison, la table des saisons, cuisiner la citrouille de toutes les façons pour arriver à un vendredi tout orange!
Tarte citrouille cannelle

Gâteau pomme-citrouille et pépins caramélisés

Joyeuse fête à vous!

Chanson : pumkin pumpkin (se trouve sur yt pour la mélodie)

Pumpkin Pumpkin
Let’s give you a nose
Pumpkin Pumpkin
Let’s give you a scary smile
And now you’re a Jack O Lantern
The ghosts and the ghouls and the witches
They will run a mile
When they see my scary smile
Put me in the window
And I’ll chase the night away
Because I am a Jack O Lantern
I am a Jack O Lantern
I am a Jack O Lantern
Histoire : la maison citrouille de Pierre
disponible ici.

dimanche 26 octobre 2014

La pomme en fête

Afin de respecter la notion de rythme de la pédagogie Steiner, j'ai décidé de travailler chaque semaine sur un thème. 
Beaucoup de gratitude pour ce soleil d'octobre :)

Et l'automne donne de belles idées! Nous avons exploité jusque là les araignées,  les châtaignes, les noix... bref, rien d'extraordinaire puisque nous suivons ce qui se passe dehors,  selon nos ceuillettes!

Et cette semaine... les pommes de la vallée perdue (j'adore aussi ce nom, alors Nadège je me permets de te l'emprunter) sont enfin prêtes et délicieuses. Merci papi et mamie!

Pour aborder chaque thème,  je me suis fixée une nouvelle chanson et une nouvelle histoire qui nous tiennent par la main toute la semaine! Je pense faire un post expliquant comment on fonctionne depuis la rentrée. Bref, maintenant je suis bien rodée à ce nouveau rythme et j'ai enfin le temps de poster.
Nous avons ainsi cuisiné les pommes de 1001 façons (compotes, au four, en gâteau, en crumble... même en mode salé chou rouge-pomme) et nous avons fabriquer des guirlandes de pommes!

Mes premières... les enfants n'ont pas voulu participer sur ce coup là. C'est ok. Ils ont simplement regardé et c'est déjà ça! 

Question récup, nous avons utilisé les étoiles au coeur des pommes comme tampon de peinture et les épluchures pour la décoration de la table de saison.
Pluie d'étoiles
Table d'octobre

Puisque je laisse plus de liberté aux enfants dans leur apprentissage, nous ne suivons pas réellement les vacances, plutôt au jour le jour, leur fatigue. Du coup, cette semaine, les loulous ont beaucoup travaillé! Présentation des cylindres colorés pour le pimousse. La partie quantitative de la banque s'achève pour la grande, nous allons passer aux symboles. Et devinez quoi?? Je suis en retard, je n'ai toujours pas fait le tableau des symboles... grrrgrgrr...

Bref, une belle semaine très sucrée et très studieuse!

Chanson : la pomme et l'escargot que j'avais apprise en maternelle!

Histoire : comment les pommes ont obtenu une étoile? Ici. Nous avons vraiment adoré cette histoire, en mimant les étirements de la petite pousse.

Illustration de l'histoire comment les pommes ont obtenu une étoile. 

Et pour finir, voici des dessins inspirés de l'histoire avec la petite pousse sortie de terre qui voit les étoiles en haut, avec la fée à droite; le jeune pommier qui découvre ses fleurs roses. Dessin libre je précise toujours!

jeudi 23 octobre 2014

Ateliers Stern Strasbourg

Source

Aujourd'hui j'avais envie de vous faire part de l'ouverture d'ateliers Stern à Strasbourg.

Si vous ne connaissez pas encore les ateliers Stern, (j'en parle longuement ici et ici) je vous l'expliquerai en utilisant un vocabulaire approprié tel que :

- liberté- non jugement- plaisir

Si cela ne vous a pas donné envie, je laisserai place aux mots d'Arno Stern, le découvreur :

"Je sais que des relations exemptes d’esprit de compétition peuvent exister, je sais qu’on peut se réaliser sans se mesurer à d’autres, ni avoir de modèle. Je sais qu’une activité structurée, engageant des facultés naturelles, éliminant toute préoccupation de progrès… produit une évolution, agit sur l’esprit et les sens, rend assuré, donne des habitudes d’effort et de soin. Je n’imagine pas, en utopiste, une société basée sur cet autre équilibre; j’en vois la préfiguration (on peut dire: l’échantillon) à l’atelier." (Le Jeu de peindre, Anro Stern)



L'animatrice des ateliers de Strasbourg est une connaissance estimée qui pratique depuis déjà 5 ans. Très joviale et chaleureuse (et je ne dis pas ça parce que c'est ma belle-maman !!!!) nous l'avions suivis avec bonheur à Molsheim et nous attendons avec impatience de pouvoir y retourner :)

Car oui oui, moi aussi j'y peins! Ce sont des ateliers ouverts à tous âges, ce qu'on oublie fréquemment.

Contactez Martine au 06 80 01 52 29


lundi 20 octobre 2014

Du temps pour soi quand on est maman...

Mamans... avez-vous assez de temps pour VOUS?


Source

Voilà qu'en ce moment je me bat pour retrouver un peu mon identité d'avant. Celle où m'incombait beaucoup moins de responsabilités :) 
Pendant LONGTEMPS, dans mes débuts en tant que maman, je pensais que prendre du temps pour soi, c'était sortir. Faire la fête entre amies, dans la famille... 

Et puis, je me suis rendue compte, comme l'explique si bien abundant mama, que ces sorties, telles qu'elles sont décrites dans les magazines féminins ou dans les films, ne me nourrissaient pas. Au contraire : j'en sortais épuisée. Il y a toujours beaucoup de bruits, on veut en profiter au maximum et on se couche très tard... Ou alors, on fait du sport, de la cardio pour bien transpirer avec de la musique assourdissante, dans une salle remplie d'autres mamans.

Oui, on bouge, on se vide la tête. Mais est-ce vraiment cela, du temps pour soi?
On ne se connecte pas vraiment aux autres, chacun portant son masque social habituel. Où est le vrai, le sincère? Je suis très sensible à cela, et souvent troublée par le manque de "touche" avec l'autre. Je n'étais pas satisfaite de ce temps là. Si rare et si gaspillée?

De plus en plus, ce temps si précieux, je le consacre à MOI. Rien qu'à MOI. Cela m'a pris du temps avant d'y parvenir, parce que cela me semblait tellement égoïste. J'imaginais ce que pourrait bien penser de moi les autres : vivant avec ses enfants toute la journée, sans vie sociale (lol) et qui ne faisait rien quand elle avait 2 minute pour elle.

Oui, je le sais maintenant, j'ai un grand besoin de solitude, de temps dans ma tête, à rêvasser... ou mieux, à méditer. C'est un temps plus difficile à obtenir, moins bien compris.

Maintenant, je vais me battre pour ce temps là, car il n'est pas du tout égoïste : m'offrir du bonheur, permet au final d'offrir de meilleurs moments à ceux qui partagent ma vie. Alors voilà, je m'engage, ici et aujourd'hui : de ne plus culpabiliser, et de me prendre VRAIMENT, du temps pour moi.

Je serai ravie de lire vos expériences ;)

Bien être

mercredi 15 octobre 2014

Travailler les cursives

J'ai recherché depuis pas mal de temps de jolis fichier pour écrire en cursif...

Nous utilisons le matériel Montessori, bien entendu, mais je sentais qu'il y avait besoin d'un petit coup de pouce, laissé à côté des coloriages, qu'elle peut prendre, ou non.

De jolis lettres, enfin! Alors je vous transmet :)

Cliquer sur l'image pour suivre le lien

lundi 13 octobre 2014

Octobre magique

L'été indien m'a donné beaucoup d'idées en ce début de mois. J'avais envie de les partager avec vous :)

Alors, oui, j'ai bien dit indien... petit tour chez les natifs amérindiens :
A force, je ne sais plus quoi faire des plumes (des dizaines et des dizaines de petits trésors ramassés)! Les peindre donne un résultat très sympa...

J'adore mon premier dreamcatcher. Sans peau! A la place de la laine :) cela correspond mieux à mon esprit végé.

Nous nous berçons de la légende de l'araignée et de la grand mère. Celle-ci reçu en cadeau un attrape rêve pour avoir sauvé la vie de la tisseuse...

Cela tombe bien, une araignée vivant dorénavant au plafond du salon. Les enfants sont toujours craintifs avec ces créatures! Pourtant, je leur répète souvent leur utilité depuis leur naissance, rien n'y fait!! Est-ce une peur ancestrale? Ou communiquée? En tout cas, interdiction formelle de toucher à Pépétte! J'ai fait passé le mot à tous nos visiteurs, on ne sait jamais...

Nous avons également profité de notre spot rivière préféré (le seul coin de forêt par chez moi, j'use et abuse de l'endroit.) Autant j'adore les feuilles tombées à terre, autant les voir voler et s'arrêter sur l'eau me remplie de magie.
Et là encore plus qu'en été, je prie pour qu'ils ne tombent pas! !


Et qui dit magie dit... fées. Ce mois-ci, petite confection d'un jardin et d'une maison pour les fées. J'avais beaucoup d'idées! ! Mais j'ai laissé le projet aux loulous qui ont voulu s'arrêter ici :) ma balançoire pour fées devra attendre.
Petit chemin de pierres et plantations.

Une autre maison... pour les hérissons cette fois. Bien sûr il y en a ici aussi! On espère les attirer :) le toit de feuilles arrivera bientôt avec l'arbre voisin qui tarde!
On démarre en permaculture... je laisse une bonne couverture pour l'hiver :) au fond à droites les 2 abris fait à partir de palettes. J'ai scié 1 seule ouverture. Il ne reste plus qu'à bien recouvrir.


Autre petit travail de jardin, la récolte de graines de tournesol! Je connais des petits joyeux qui passeront un hiver gourmand (je projette de fabriquer des pommes de pin, tuto super simple pour bientôt!)
Un joli motif sur le rebord de la fenêtre des enfants...

Pour ce qui est des sorties, nous sommes repassés par la cité du train (en ce moment une part de la collection n'est plus visible en raison de dégâts de toiture.)
La salle spectacle avec les voitures de président. 
Et avec ce temps nous multiplions les ballades. Ici à l'étang du coucou :

De jolis ponts

Des coup de foudre...

Et je reposterai très vite : parc de Ste Croix en vue! !

mardi 7 octobre 2014

info minute!!!

Enfin!

Un livre sur la pédagogie Mason en français. Seulement en numérique (pour le moment?)

J'avais envie de partager illico...

C'est ici.

Enjoy :)

lundi 6 octobre 2014

Carnet de bord

Je me suis mise à rédiger ce que nous faisions dans la classe lorsque ma grande a atteint l'âge de la petite section...

Il est même pas trop beau. Vert. Je l'ai même pas déguisé en objet d'art ou fixé dessus divers dessins et photos enfantines. En fait, il est écorné, gondolé et il sent le champignon (ça c'est louche, je ne l'avais pourtant pas ramené de la cave parentale.) Ces pages ne sont même pas douces...
Et pourtant, je me suis accrochée à lui, chaque jour pendant 2 ans.

Pourquoi?
Je ne sais pas tout à fait... j'avais certainement peur qu'on m'accuse de ne rien faire avec les enfants! Sans doute une telle justification peut être utile au delà de 6 ans lorsque votre IEF est inspecté...

Séquence nostalgie
Ce petit carnet sera pour moi ou pour les loulous, plus tard. En souvenir.
J'y ai noté nos difficultés, nos victoires...

En tout cas, lorsque la journée est difficile, je le feuillette rapidement et je vois la somme monstre de tout ce que nous avons déjà fait... après tout, pourquoi ne pas aller promener aujourd'hui à la place de la classe? Cela ira mieux demain, j'en ai la preuve!

Et au final?
Et bien aujourd'hui, je laisse le carnet au fond du tiroir.
Parce que cela a pris du temps, mais je leur fait confiance! Je me fais confiance aussi (ça c'était encore moins gagné!)

Alors je fête ça avec vous. L'abandon de sa peur de l'échec éducatif, ça vaut le coup de le blogger :)