vendredi 31 août 2012

Google fête le 142e anniversaire de Maria Montessori

A tous ceux qui se demandent quel évènement google fête en révélant cela :


..... alors ? Les lettres rugueuses, les emboîtements cylindriques, le cube trigonométrique, les perles de mathématiques...

Eh oui, c'était bien Montessori à l'honneur! 142 ans...



jeudi 23 août 2012

De l'écriture à la lecture

Une fascination précoce pour les mots.
Maria Montessori a découvert qu'une des périodes sensibles du jeune enfant, correspondait au langage. Il apprend à parler sa langue maternelle en sélectionnant les sons provenant de la voix humaine : même entouré de chiens, l'enfant n'aboiera pas pour communiquer! Cet exemple est sans doute extrême, mais vivant parmi tous ces sons qui l'entoure toute la journée, l'enfant sait instinctivement lesquels doivent retenir son attention.
Cette sensibilité, cette fascination touche toute la partie du langage, parlée comme écrite. Pourquoi alors attendre 6 ou 7 ans pour apprendre à lire, alors que cette sensibilité a disparu? Le jeune enfant ( de 3 à 5 ans) possède les capacités pour lire et écrire avant l'âge d'enseignement traditionnel (c'est même bien plus facile pour lui, je vous invite à lire les articles concernant les découvertes de Maria Montessori pour comprendre ce qu'est l'esprit absorbant).
Evidemment, chaque enfant est différent et se tournera vers ses apprentissages au moment où il sera prêt. C'est pourquoi le suivi individuel dans une classe Montessori permet à l'aide des présentations en tête à tête, d'identifier la période propice...


L'alphabet mobile  http://lacasanellaprateria.com
Avant l'apprentissage de l'écriture/lecture a proprement parlé, il est bien sûr important d'introduire la langue écrite dans son quotidien : on lit ensemble les panneaux, les pots de confiture quand on fait les courses (l'enfant montre vite de l'intérêt en demandant souvent "c'est écrit quoi là maman?!"). Donner le goût de la lecture en lisant des livres avant chaque mise au lit, en inventant des histoires ensemble, en inventant des mots  aux sonorités étranges autant de façon de commencer l'apprentissage!
Indirectement, les activités de vie pratique permettent également de se familiariser avec le mouvement d'écriture (les boucles des lettres se tracent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre) et de lecture (les objets à utiliser sont présentés de gauche à droite dans l'ordre d'utilisation). Les activités sensorielles auditives permettent d'affiner son oreille pour les phonèmes.


Construire ses 1ers mots : lettres rugueuses et alphabet mobile
L'écriture est abordée avant la lecture dans la méthode Montessori. Pourquoi? Et bien parce qu'il est plus facile d'aborder le langage écrit quand il vient de soi : on sait ce qu'on a voulu exprimer, et quelle fascination de voir que d'autres peuvent y accéder en lisant. L'acte d'écrire vient de l'intérieur alors que la lecture vient de l'extérieur. Il est toujours difficile de comprendre ce qu'un autre a voulu dire...


Lettre rugueuse et petite main
http://sylviedesclaibes.com

On introduit la construction des mots par l'apprentissage de l'alphabet. Celui-ci est très particulier car il est sensoriel : les lettres sont découpées dans une texture rugueuse puis collées sur du papier lisse. L'enfant passe son doigt sur la lettre tout en prononçant le son de la lettre : b n'est pas prononcé "bééé" mais bien "b". Ce sont les lettres rugueuses, présentées par groupe de 3. Les premières lettres et leur son correspondent à celles du prénom de l'enfant. Une familiarité qui aide bien!





La composition de syllabes et de mots entre en scène avec l'alphabet mobile. Des cartons aux formes de lettre sont rangés par séries dans des casiers en bois. 



1ers mots
  http://lapetitecrecheadomicile.over-blog.com 
Assis au sol sur un tapis, l'éducateur sort différents objets correspondant à des mots courts (3 lettres, voyelles courtes). Par exemple : bac, sac... L'enfant sélectionne un objet. L'adulte fait prononcer très lentement le mot afin d'entendre tous les sons. Ensemble, on recherche la lettre représentant le premier son, le 2e puis le 3e, en posant une à une les lettres avec ses mains (joignons cognitif et mouvement pour bien établir la connexion neuronale). 

L'indépendance littéraire
Seul, il va ensuite réaliser ses propres mots durant de nombreux jours. Après les objets, des images sont sources de mots. Enfin, les mots passent de 3 à 4 lettres. Puis l'écriture au crayon, à la craie, avec de la peinture sur des feuilles, des tableaux, sur la route... Pour Maria Montessori, cette émergence ressemblait à une explosion! Vient ensuite la reconnaissance des mots de l'autre : un camarade, un titre de journal, un mot sur le tableau laissé par l'éducateur.

Entre l'introduction des premières lettres rugueuses et la lecture, environ 2 mois s'écoulent...

La lecture va ensuite intervenir quotidiennement dans la pédagogie, en tant qu'outils d'apprentissage. L'enfant va progressivement apprendre du vocabulaire, des notions culturelles à l'aide de cartes séparées de leur nom...


Activités de vie sensorielle


Dans la pédagogie Montessori, on appelle "vie sensorielle" le groupe d'activités permettant l'éducation des sens que sont la vue, l'audition, l'odorat, le tactile. Le goût étant l'affaire des repas au quotidien...
Affiner les sens en classe Montessori passe encore par un matériel très concret et autocorrectif : voir l'article vie sensorielle pour mieux comprendre l'intérêt de ces activités et la façon dont elles se connectent.

Les premières activités sont présentées après la vie pratique. Les présentations de vie pratique on effet permis d'augmenter progressivement la concentration de l'enfant et son organisation dans l'espace (que l'on a restreint délibérément en utilisant des plateaux.) Désormais, les présentations seront plus longues, les plateaux absents : tout l'intérêt donc de bien attendre entre 1 et 3 mois avant de commencer. J'ai choisit ici aussi une découpe des activités selon une difficulté croissante : cela m'est personnel et vous aidera à vous y retrouvez (pour l'achat de matériel par exemple). Bien sûr pour l'enfant il n'y a pas de temps de pause entre les niveaux : les présentations suivent leur cours et s'adaptent selon son intérêt à lui.
La table de Pythagore en vie sensorielle
Préambule
Avant de commencer, je vous propose de lire le B.A.BA de la présentation ici.
Les activités de vie pratique là.

Niveau 1 (2 ans 3/4)
- sac mystère
- les blocs de cylindres
- le tri des boutons
- les tiroirs de géométrie

Niveau 2 (3 ans)
- 1ère boîte des couleurs
- les petits volumes
- les triangles constructeurs
- le binôme
- 2e boîte des couleurs
- tablettes rugueuses 1 puis 2
- la tour rose

Ensuite, nous pouvons introduire la calligraphie par les dessins de forme (voir la page langage et la page écriture/lecture). A ce niveau, l'enfant connait bien les formes du tiroir de géométrie et tient bien son crayon (merci aux boutons de préhensions des puzzle, blocs de cylindres et autre tiroirs de géométrie à présenter correctement avec les 3 doigts!)
A ce stade également, nous pouvons commencer la phonologie.

Niveau 3 (3 ans 1/2)
- le trinôme
- l'escalier marron
- les paires rugueuses
- la 3e boîte de couleurs
- les tablettes baryques
- les cylindres de couleurs
- la mise en paire de tissus
- le trinôme hiérarchique
- les tablettes thermiques
- l'odorat
- la table de Pythagore
- le sac mystère de Froebel
- les barres bleues
- les boîtes à bruit
- les lettres rugueuses


Lorsqu'un matériel est acquis (l'enfant le refait correctement et peut l'enseigner à un autre) on peut passer au vocabulaire sensoriel avec la leçon en 3 temps. A 4 ans l'enfant aime beaucoup acquérir de nouveaux mots, encore et encore : autant en profiter!

mercredi 22 août 2012

Le sentier pieds nus d'Orbey (68)

Et oui, le sentier pieds nus, c'est la nouveauté à la mode dans les Vosges... Et après en avoir testé un petit échantillon au parc de Ste Croix à Rhodes (voir article précédent) on y a pris goût!

J'aime pas les cailloux...
C'est avec un plaisir non dissimulé, que nous nous sommes aventurés à proximité du Lac Blanc. Sans chaussure s'il vous plaît!

Top départ!
Un vrai délice de 2 H 30 (avec jeunes enfants) où nous aurons redécouvert tous nos sens. Pour préparer votre visite, ou pour plus d'information, je vous invite à visiter leur site http://www.sentier-pieds-nus-lac-blanc.com/.

A l'aventure!





Une petite idée de ce qui vous attend...?




Elle est aussi fraîche qu'elle en a l'air!
Des rencontres originales...

La douche de pied est la bienvenue!

Et pourquoi ne pas coupler la visite à une petite baignade au lac de Longemer (à 15-20 min de là)?

Archi'20

Un projet insensé... Imaginer puis créer des espaces de moins de 20m²... Les exposer au coeur d'une nature fragile à préserver : le Ried alsacien...

Bienvenu dans le monde des cabanes d'archi'20!

L'expo venue d'ailleurs...
Une ballade de 3h dans le Ried. Pour l'avoir fait avec des enfants de 3 ans et 1 an, je vous la conseille... 
La demi-journée s'écoule toute seule! Les enfants prennent beaucoup de plaisir à déambuler dans chaque abri et à chercher à découvrir le prochain avec envie. Une ballade qui ne semble pas en être une.

Je ne ferai que vous mettre l'eau à la bouche avec quelques détails des cabanes (à vous de trouver à laquelle elles correspondent).

Affrontement entre nature et acier?

Beaucoup de ficelles!

Fenêtres ou escaliers?

Espace open bar pour l'été!

Cocon ou nid d'abeille?

Elles sont là, derrière les arbres!!!

Pas de place pour un jardin? Venez trouver la solution...

Le recyclage utile!

Beau... et technique.

N'hésitez pas, c'est jusqu'au 15 septembre seulement!


mardi 21 août 2012

Recréer un environnement Montessori à la maison (partie I : la chambre)

Comment organiser la maison quand son enfant est en classe Montessori?
Car oui, Montessori est une pédagogie qui ne s'arrête pas aux portes de l'école. Educateurs et parents travaillent ensemble...


" Nous devons offrir à l’enfant un environnement qu’il peut utiliser lui-même : un petit lavabo, un
bureau avec des tiroirs qu’il peut ouvrir ; des objets d’utilisation courante qu’il peut manipuler, un
petit lit dans lequel il peut dormir la nuit sous une belle couverture qu’il peut remettre lui-même.
Nous devons lui donner un environnement dans lequel il peut vivre et jouer ; alors nous pourrons le
voir travailler toute la journée avec ses mains et attendre impatiemment pour se déshabiller lui-même
et s’allonger sur son lit ".
Maria Montessori



Voici donc quelques idées à picorer pour transformer sa maison (les crédits photos ne sont pas à moi et la chambre des enfants est bien moins spacieuse puisque qu'ils cohabitent à 2. Pour bien comprendre, j'ai choisi des exemples bien clairs). On commence par adapter les outils qui font partie du quotidien à la taille de l'enfant (verres et tasses, assiettes mais aussi balais, brosses, miroir, ...)
Bien sûr il est difficile de tout appliquer du jour au lendemain! Retenez seulement "un peu vaut mieux que rien du tout..." (dixit notre formatrice, c'est une phrase que je ne risque pas d'oublier tellement elle m'a permis d'avancer).

Et nous commençons par... Sa chambre
En règle générale, sa chambre doit être lumineuse, joyeuse, propre et bien entendu ordonnée. Chaque chose doit avoir sa propre place et l’environnement : organisé. L'enfant doit pouvoir bouger, choisir, agir facilement. Même si d’eux-mêmes ils ont tendance à créer le désordre, les jeunes enfants ont un énorme besoin et un amour pour un environnement ordonné.

Un espace à lui : clair, à sa taille...
sew liberated
Et premier investissement notoire : une barrière pour fermer sa chambre. On peut laisser bébé seul très tôt (on se trouve dans la chambre à côté pour les mamans comme moi) et surveiller discrètement si tout va bien. On rentre dans son argent finalement, puisque cette solution permet d'éviter l'achat d'un parc : tout le monde est gagnant, surtout bébé qui a plus de liberté!


En particulier
Des livres à portée de main
  http://thefreechild.blogspot.fr
Oreillers : pas avant 2 ans... 
Le lit : Plutôt que d’utiliser un lit à barreaux pour bébé, Maria Montessori envisage de faciliter à la fois la liberté et l’indépendance précoce de l’enfant. Idéalement, le lit du jeune enfant devrait être posé sur le sol, pour que les jeunes enfants se couchent et se lèvent seuls. Plus tard, cela leur permet de le faire eux-mêmes très facilement (et encore plus facile : à partir de 5 ans, vous pouvez  permettre à votre enfant d’utiliser un sac de couchage dans son lit plutôt que des draps et des couvertures). Un futon japonais, un matelas à même le sol sont de bonnes solutions. Et vraiment, cela à révolutionner nos nuits pour notre 2e bébé (après un co-dodo de 6 mois quand même!)

Lit au sol et miroir.  http://www.dlvdm.com
La penderie : Commodes et armoires, tiroirs et étagères doivent être de bonne hauteur. Votre enfant doit pouvoir ouvrir seul et regarder dedans. On peut mettre des étiquettes sur la porte (selon les étagères) ou sur les tiroirs avec mot et un petit dessin ; chaussettes, pantalons, pyjamas... A faire avec lui, la partie coloriage!

Simplicité, efficacité.
http://thefreechild.blogspot.fr
Les murs : Un porte-manteau installé à sa hauteur près de sa porte lui permettra de se déshabiller avec plus de facilité. Niveau décoratif, des images encadrées peuvent être placées, à sa hauteur toujours. Veillez à choisir des images de qualité : peintures célèbres, enfants, animaux... Un tableau en liège permettra de suspendre ses plus beaux dessins!

Les jouets : Triez les jouets! Et oui, c'est mieux qu'un bac à jouet où tout est mélangé. Imaginez le désordre dans votre cuisine ou votre bureau si vous mettiez vos ustensiles ou outils ensembles dans un coffre. L'idée? Placer les jouets dans des boîtes avec couvercles (tupperware, paniers, bac plastique par exemple). Et on dédie une boîte par style de jouets (les "Kapla" d'un côté, les "poupées" de l'autre). Et pour ranger tout ça, l'idéal reste des étagères à sa hauteur (et aussi basses que possible pour bébé). On pourra également y déposer livres et jouets. A ce propos, on évite les jouets qui fonctionnent seuls... On préfère les petits jouets en bois qui incite à faire!
Peu de jouets mais régulièrement changés, un intérêt toujours actif!
http://thefreechild.blogspot.fr
Trop de jouets est fortement déconseillé! On évite d'en sortir trop. Autant en garder dans un placard et faire un roulement tous les mois... Succès assuré!

Rangez les briques "légo" dans un grand sac coloré, solide avec des anses et des velcro pour fermer (vous pouvez les coudre vous-même sinon). Lorsque vous voyagez c’est très facile de ramasser le sac et de l’emporter.


Idée sympa trouvée sur le site de l'AMI : réaliser une ferme miniature. "Vous pouvez créer un modèle de ferme ou de ville sur une plaque en bois. Peignez en vert. Saupoudrez de l’herbe pour train miniature pour simuler une prairie. Placé sur une table basse, votre enfant peut créer de jolis tableaux avec des constructions faites en plastique ou en bois. Ajouter des petits arbres et personnages. Vous pouvez aussi utiliser une maison de poupée."

La musique : Prévoyez une place pour un poste CD et un enregistreur. Pour des fous rires garantis lors de l'enregistrement de la voix des jeunes enfants et que de bons souvenirs pour plus tard....


Personnalisation 
Chacun ses passions, ses intérêts et donc chaque chambre est différente! Elle doit refléter leur personnalité. Incitez le donc à la décorer : des fleurs qu'il aura cueillies, un petit musée de la nature où il pourra mettre les cailloux ramassés lors de ses ballades mais aussi des graines, pommes de pin...

Le top du top 
Modifiez les circuits électriques avec des rallonges pour permettre à l’enfant d’éteindre et d’allumer la lumière tout seul.


Et voilà, prêt à s'attaquer au reste de la maison? C'est par ici.

vendredi 10 août 2012

Enquête sur les pédagogies alternatives

Un succès mesuré

Le texte suivant est issu  de l'article « Enquête sur les pédagogies alternatives »

Les évaluations des pédagogies alternatives sont si peu fréquentes qu’elles méritent d’être soulignées. La revue américaine Science a publié une étude sur des écoles Montessori réalisée par le département de psychologie des universités de Virginie et du Wisconsin (1). Les écoles qui se réclament de la pédagogie Montessori se caractérisent par une attention spécifique aux rythmes et aux caractéristiques psychologiques de chaque enfant tout en favorisant la collaboration et la socialisation. Les élèves travaillent par petits groupes multi-âges et les pratiques de notation classique en sont absentes.

Il existe environ 5 000 écoles labellisées Montessori aux Etats-Unis, précise l’étude, dont environ 300 public schools. Les tests ont été réalisés auprès d’enfants de 5 et 12 ans d’un groupe scolaire public de Milwaukee (2) accueillant des enfants de quartiers urbains à nombreuses minorités ethniques.

Les résultats montrent des « avantages très significatifs » pour les enfants du groupe Montessori (comparés à des groupes de contrôle non soumis à cette pédagogie). En ce qui concerne les compétences cognitives et les connaissances académiques, ceux de 5 ans (sortie de l’école maternelle) sont nettement meilleurs en lecture (identification des mots, décodage et phonologie) ainsi que dans les exercices mathématiques. Ceux de 12 ans (entrant dans l’enseignement secondaire) font montre d’une plus grande créativité littéraire employant davantage de phrases complexes et produisant des textes plus longs.

Les compétences comportementales et sociales sont également plus élevées : notion de fair-play et interactions positives plus nombreuses chez les petits, auxquelles viennent s’ajouter à 12 ans un plus grand respect des autres et un sens de la communauté plus élevé que dans les autres groupes scolaires.

NOTES
(1) A. Lillard et N. Else-Quest, « Evaluating Montessori education », Science, vol. CCCXIII, n°
5795, 29 septembre 2006.